La résilience des SCPI

En ce début d’année 2023, l’incertitude continue de peser sur l’immobilier. Les fluctuations économiques, les politiques monétaires et les événements géopolitiques créent des défis pour les acteurs de l’immobilier, dont les SCPI font partie intégrante.

Les SCPI affichent de belles performances en 2022

Les SCPI ont connu une année 2022 marquée par des performances solides, avec une performance globale de 5,25% (taux de distribution + revalorisation moyenne des parts) et une collecte record de 10 milliards d'euros, attirant plus d'un million de Français qui ont investi dans ces produits d’épargne. À la lumière de ces résultats encourageants et du contexte actuel, il convient d'examiner les perspectives à venir.

Les perspectives 2023 des SCPI : des opportunités à saisir à l’acquisition sur le marché

La hausse des taux directeurs a un impact significatif sur le marché immobilier global. Lorsque les taux augmentent, cela entraîne une augmentation du coût du crédit, ce qui peut potentiellement entraîner une correction des prix de l'immobilier. Actuellement, le marché immobilier est confronté à une situation tumultueuse. D'un côté, les investisseurs qui ont recours à l'endettement se retrouvent fragilisés et réduisent leurs investissements en conséquence. De l'autre côté, les vendeurs sont plus hésitants, car ils sont réticents à baisser leurs prix. Ces comportements ralentissent ainsi le rythme des acquisitions sur le marché: les chiffres communiqués par les experts du marché confirment cette situation attentiste : “Au 1er trimestre 2023, le marché de l’investissement ne totalise que 3,2 Mds € investis, soit une baisse de 40 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années” (Chiffres CBRE). Dans ce contexte, les SCPI, en tant qu'equity players, peuvent saisir les opportunités présentes sur le marché. Les SCPI ont la capacité de prendre des positions solides, sans conditions suspensives de financement. Elles peuvent ainsi profiter de la situation actuelle pour acquérir des biens immobiliers à des prix avantageux.

Baisse potentielle de l'immobilier ? 

Lorsque les taux de rendement immobilier sont à la hausse, cela peut mécaniquement entraîner une diminution de la valeur des actifs immobiliers. 

Également, en période d’augmentation des taux, les investisseurs deviennent plus attentistes et donc moins enclins à investir dans des biens immobiliers, ce qui réduit la demande sur le marché. Une diminution de la demande peut entraîner une baisse des prix des biens immobiliers. 

Qui dit baisse du prix de l’immobilier dit baisse potentielle des prix de parts des SCPI?

Avant d’y répondre, il est important de savoir que le prix de souscription d’une SCPI à capital variable est fixé chaque année par la société de gestion en fonction de la valeur du patrimoine, aussi appelé prix (ou valeur) de reconstitution. Le prix de souscription ne doit pas s’éloigner de plus ou moins 10 % de la valeur de reconstitution. Si cette valeur de reconstitution de la part est supérieure au prix de souscription, alors le prix de la part de la SCPI est décoté. Dans le cas inverse, cette dernière est surcotée.

Cas d’une SCPI qui voit sa valeur de son patrimoine baisser de 5%

Imaginons une SCPI dont le prix de souscription est de 198€, et une valeur de reconstitution à 200€. Le prix de la part est alors décoté de 1%. Si le patrimoine de cette dernière venait à baisser de 3%, alors cette dernière présentera dorénavant une surcote de 2%. Malgré cette baisse, le prix de souscription reste inchangé. La SCPI disposera même encore d’une marge de 8% avant de baisser son prix de part.

Les SCPI restent une bonne solution de placement pour les épargnants qui cherchent à diversifier leur épargne

Le principal avantage des SCPI réside dans la possibilité pour les épargnants de diversifier leur portefeuille immobilier. En détenant des parts de plusieurs SCPI, les épargnants répartissent les risques sur différents types d'actifs et de secteurs géographiques, ce qui contribue à une meilleure résilience de leur portefeuille. 

De plus, les SCPI offrent une solution intéressante pour les épargnants à la recherche de revenus réguliers et stables. En détenant des parts de SCPI, les épargnants bénéficient de revenus passifs provenant des loyers perçus sur les actifs immobiliers détenus par les SCPI. Ces revenus complémentaires peuvent constituer une source de sécurité financière à long terme. A noter que les épargnants peuvent investir à leur rythme en parts de SCPI grâce aux versements programmés. Cette stratégie d'investissement disciplinée permet aux épargnants de capitaliser sur l'appréciation de la valeur des actifs immobiliers et de bénéficier d'un flux de revenus croissant au fil du temps.

Cependant, il est essentiel pour les investisseurs de faire preuve de prudence et de diligence dans leur choix de SCPI. Toutes les SCPI ne se valent pas en termes de performance, de gestion et de qualité des actifs détenus. 

Enfin, il est important de garder à l'esprit que les performances passées des SCPI ne garantissent pas les performances futures. Les investissements en SCPI comportent toujours des risques, notamment liés à l'évolution du marché immobilier, à la solvabilité des locataires, aux fluctuations des taux d'intérêt, etc. Il est donc essentiel de diversifier son portefeuille d'investissement et de rester informé des évolutions du marché immobilier et des performances des SCPI détenues. 

FR : Etudes de Marché, SCPI   FR : Rock & DATA   FR : mai 19, 2023

Partager

Mots Clés

Compte rendu - Conférence annuelle MSCI Real Estate

En 2023, le secteur de l'immobilier européen a été secoué par une crise résultant de la conjonction de deux facteurs majeurs : la hausse des taux d'intérêt dans un contexte géopolitique instable et une prise de conscience croissante des risques environnementaux. Une analyse approfondie de la situation a été réalisée par MSCI, révélant des tendances et des défis significatifs pour le marché immobilier européen. L’équipe de Rock-n-Data vous fait le point. 

avril 10, 2024

Fiscalité des SCPI de rendement

La fiscalité des SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) est un aspect essentiel à comprendre pour les investisseurs. En effet, les SCPI sont des véhicules d'investissement “fiscalement transparente”, c’est-à-dire qu'elles ne sont pas directement assujetties à l’impôt. Ce sont les associés qui vont assumer la fiscalité de la SCPI. Mais quels sont les impacts de ce mécanisme sur les revenus des associés ?

avril 3, 2024

BNP Paribas REIM acquiert un nouveau camping dans l'Hérault pour son fonds d'hôtellerie de plein air

mars 20, 2024

Communiqué de presse - Bilan annuel du marché de la Pierre-Papier 2023

Pour la 5ème année consécutive, Rock-n-Data a réalisé une étude sur les performances de 179 fonds immobiliers grand public français en 2023. La capitalisation totale de ces fonds représente plus de 167 milliards d’euros, soit une moyenne de près de 932 M€ par fonds.

mars 13, 2024

© Rock-n-Data.io 2024 - All rights reserved