PPG Valeur Immo : un nouveau FCPR signé Pierre Premier Gestion

Spécialiste des produits immobiliers sur mesure, le gestionnaire Pierre Premier Gestion a annoncé cette semaine la commercialisation d’un nouveau FCPR (Fonds Commun de Placement à Risque) dénommé PPG Valeur Immo, un fonds aux vertus fiscales et éligible au réemploi prévu à l’article 150-0 B ter du CGI. PPG Valeur Immo est accessible à partir de 25 000 €.

Un fonds de capitalisation axé sur la création de valeur

Pour permettre à ce fonds de capitalisation d’atteindre ses objectifs de rentabilité, la société de gestion mise sur deux éléments : l’obsolescence croissante du parc résidentiel et tertiaire et l’émergence de nouveaux usages qui offrent, dans un contexte de lutte contre l’artificialisation des sols et de raréfaction du foncier, de nombreuses opportunités d’investissement sur le bâti existant.

PPG Valeur Immo tient également à se positionner comme un pourvoyeur de solutions dans une période où nombre d’opérateurs immobiliers, promoteurs et marchands de biens ne peuvent plus être satisfaits par les acteurs traditionnels du financement. L’apport de capitaux aux opérateurs permettra au FCPR de répondre aux problématiques de remontée des taux et d’allongement d’octroi des autorisations d’urbanisme.

Fiscalité applicable au porteur de parts : 

Personne physique résidente fiscale en France ayant opté pour le réinvestissement automatique :

  • Produits distribués : exonération d’impôt sur le revenu mais soumis aux prélèvements sociaux (17,2%).
  • Plus-values de cession : exonération d’impôt sur le revenu mais soumis aux prélèvements sociaux (17,2%) si le porteur conserve ses parts et opte pour le réinvestissement automatique dans le Fonds des produits et des avoirs distribués pendant 5 ans à compter de la date de sa souscription.
  • Hors assiette IFI.

Personne morale soumise à l’impôt sur les sociétés en France

  • Produits distribués : 0% ou 15% ou taux d’IS de droit commun selon les cas.
  • Plus-values de cession ou de rachat : régime des plus-values de long terme (0% / 15%) sous certaines conditions et selon les cas.
  • Les écarts de valeurs liquidatives des parts de fonds fiscaux ne sont pas pris en compte dans le résultat imposable des entreprises soumises à l’IS, si engagement de conservation de ces parts d’au moins 5 ans.

Le fonds s’est engagé à atteindre les conditions prévues à l’article 150-0 B ter du CGI.

FR : Immobilier Commercial, Stratégies d'investissement   FR : Rock & DATA   FR : novembre 9, 2022

Partager

Mots Clés

© Rock-n-data.io 2022 - All rights reserved